Rentrée littéraire

Les nouveautés arrivent !!!

Pétronille d'Amélie Nothomb chez Albin Michel :

« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »

"On ne voyait que le bonheur" de Grégory Lacour chez JC Lattès

"Une vie, et j'étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros. Une vie ; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas ; les mots nouveaux, la chute de vélo, l'appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu'on fait, l'envie de changer le monde.
Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser. Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant. Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies. Combien valurent les nôtres ?". A force d'estimer, d'indemniser la vie des autres, un assureur va s'intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.

LA SUITE EN MAGASIN ....

Voir les commentaires

Inscription 2de

Pour les futurs élèves de 2de de Rodez (Monteil, Foch, Louis Querbes, François d'Estaing et La Roque), n'hésitez pas à vous inscrire maintenant pour vos livres d'occasions. Nous avons l'ensemble des listes à notre disposition.

Pour toute commande, un chèque d'acompte de 30€ vous sera demandé.

Si nous ne sommes pas dispo,

envoyez votre liste en cochant ceux dont vous avez besoin,

indiquez le nom de l'élève (+ n° de portable) et

joignez le chèque, par courrier :

Librairie Mot à Mot

Commande Manuels sco.

40 rue saint cyrice

12000 Rodez

Voir les commentaires

Manuels scolaires occasions

Le dépôt/vente des manuels scolaires est toujours possible à la librairie,

pour les lycées généraux, lycées professionnels, lycées technologiques ainsi que les BTS.

N'hésitez pas à nous appeler au 05 65 78 35 72 pour plus d'infos ou à nous envoyer un mail à l'adresse suivante : librairie-motamot@wanadoo.fr

Possibilité de régler les manuels avec la Carte Jeune !!

Voir les commentaires

Milan Kundera

Un petit bijou à découvrir très très vite, "La fête de l'insignifiance" chez Gallimard (15.90€) :

Jeter une lumière sur les problèmes les plus sérieux et en même temps ne pas prononcer une seule phrase sérieuse, être fasciné par la réalité du monde contemporain et en même temps éviter tout réalisme, voilà La fête de l'insignifiance. Celui qui connaît les livres précédents de Kundera sait que l'envie d'incorporer dans un roman une part de "non-sérieux" n'est nullement inattendue chez lui. Dans L'Immortalité, Goethe et Hemingway se promènent ensemble pendant plusieurs chapitres, bavardent et s'amusent.
Et dans La Lenteur, Véra, la femme de l'auteur, dit à son mari : "Tu m'as souvent dit vouloir écrire un jour un roman où aucun mot ne serait sérieux... je te préviens : fais attention : tes ennemis t'attendent". Or, au lieu de faire attention, Kundera réalise enfin pleinement son vieux rêve esthétique dans ce roman qu'on peut ainsi voir comme un résumé surprenant de toute son oeuvre. Drôle de résumé.
Drôle d'épilogue. Drôle de rire inspiré par notre époque qui est comique parce qu'elle a perdu tout sens de l'humour. Que peut-on encore dire ? Rien. Lisez !

Milan Kundera

Voir les commentaires

Andreï Kourkov

Voici le témoignage de cet homme qui vit en Ukraine, et qui voit son pays se transformer jour après jour. "Journal de Maïdan" chez Liana Levi (17€) :

«J’habite à cinq cents mètres du Maïdan. Depuis mon balcon, on aperçoit les bulbes du clocher de la cathédrale Sainte-Sophie. Quand des amis viennent chez moi, je leur montre ces bulbes dorés – presque un emblème de l’antique cité de Kiev. Mais ces derniers mois, mes amis d’autres villes et d’autres pays ne viennent plus ici. Et du haut de mon balcon, je regarde souvent la fumée qui s’élève au-dessus du centre de la ville. Cette fumée noire, épaisse, celle des barricades en feu, est devenue le nouvel emblème non seulement de Kiev, mais de l’Ukraine tout entière.»
A. K.

Andreï Kourkov, l’auteur du célèbre Pingouin, a mis entre parenthèses son prochain roman depuis le 21 novembre 2013. Chaque jour ou presque, il s’est rendu sur le Maïdan de Kiev occupé par les manifestants. Son journal, établi à partir de notes prises sur le vif, raconte un quotidien en temps de révolution et livre un regard à la fois politique et intime, décalé et émouvant, sur les événements qui secouent son pays.

Andreï Kourkov

Voir les commentaires

Wheeler Burden

Un roman qui nous fait remonter le temps, à découvrir chez le Cherche Midi (20€) :

Wheeler Burden vit à San Francisco en 1988. Il a donc peu de raisons de se réveiller un beau matin à Vienne en 1897. C'est pourtant ce qui lui arrive, de façon totalement inexplicable. Totalement démuni, il décide d'aller consulter un jeune thérapeute viennois, Sigmund Freud. Tandis que celui-ci réfléchit à son cas, Wheeler fait connaissance avec la ville où Mahler et Klimt révolutionnent leurs arts respectifs.
Alors qu'il tombe amoureux d'une jeune Américaine de passage dans la capitale autrichienne, il réalise ce qui est en jeu dans cette curieuse mésaventure : l'incroyable possibilité de changer le destin des siens et, peut-être plus encore, celui de l'humanité tout entière. .A quelques kilomètres de Vienne, dans le village de Lambach, vit en effet un petit garcon âgé de 6 ans, nommé Adolf Hitler. Wheeler est néanmoins loin de se douter de tous les risques qu'il encourt et des dangers qu'il y a à vouloir modifier le cours des choses.

Un bon premier roman, très intéressant !!

Wheeler Burden

Voir les commentaires

Polar Coben

Nouveauté en polar d'Harlan Coben chez Belfond "6 ans déjà" (19.95€) :

Les mensonges blessent, l'espoir tue... En amour, il est des vérités qui tuent. Après six ans sans nouvelles de celle qu'il a aimée, un homme décide de tout tenter pour reprendre contact. Mais celle-ci semble n'avoir jamais existé... A-t-il rêvé cette histoire d'amour passionnel et fugace ? Que cache cette disparition ? Dans la lignée de Ne le dis à personne, une quête de vérité obsessionnelle et meurtrière orchestrée avec virtuosité par le maître de vos nuits blanches. Saurez-vous garder votre sang froid ? Massachussetts, aujourd'hui. Jake et Natalie, une rencontre passionnée, trois mois de pur bonheur. L'amour d'une vie. Jusqu'au jour où Natalie s'en est allée au bras d'un autre, épousé dans la précipitation quelques jours plus tard. Qu'est-ce qui a pu pousser la femme de ses rêves à rompre si brutalement ?

Voir les commentaires

Réparer les vivants

"Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal chez Verticales (18.90€), a reçu le Grand Prix RTL-Lire :

«Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.»
Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

Voir les commentaires

Ancien Testament + Chagall

Ancien Testament + Chagall

= magnifique ouvrage à découvrir de toute urgence, aux éditions Chêne (35€) :

Peintre russe, juif, Chagall rapporte d'un voyage en Palestine dans les années 1930 des gouaches qui sont à l'origine de son travail sur l'Ancien Testament. Ces planches constituent aussi le travail préparatoire au cycle du Message biblique : 17 oeuvres monumentales qu'il peindra par la suite et qui sont exposées au Musée National à Nice. Cet ouvrage rassemble de manière inédite les grands textes de l'Ancien Testament.

Voir les commentaires

Umberto Eco

Umberto Eco

"Histoire des lieux de légende" d'Umberto Eco chez Flammarion est tout simplement magnifique (35€) :

Notre imaginaire abonde en territoires et en lieux n'ayant jamais existé, de la cabane des sept nains aux îles visitées par Gulliver, du temple des Thugs de Salgari à l'appartement de Sherlock Holmes. Mais on sait en général que ces lieux sont nés de l'imagination d'un narrateur ou d'un poète. D'un autre côté, et depuis les temps les plus reculés, l'humanité n'a cessé de rêver à des lieux qu'elle a cru réels, comme l'Atlantide, Mu, la Lémurie, le royaume de la reine de Saba, celui du Prêtre Jean, les Iles Fortunées, l'Eldorado, Thulé, l'Hyperborée, le pays des Hespérides, le lieu où l'on conserve le saint Graal, la forteresse des assassins du Vieillard de la Montagne, les îles de l'utopie, celle de Salomon, la Terre australe, l'intérieur d'une Terre creuse et le mystérieux royaume souterrain d'Agarttha.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog