Coups de coeur de cet été

Publié le par Librairie Mot A Mot

Coups de coeur de cet été

Pour Vargas llosa avec "Un héros discret" chez Gallimard (23.90€) :

A Piura, Felícito Yanaqué, patron d'une entreprise de transports, est l'objet de chantage et d'intimidations mafieuses. Aussi frêle de corps qu'énergique de caractère, il saura cependant y faire face, et son opiniâtreté d'homme du peuple qui s'est élevé à la force des bras, fera de lui un héros national. A Lima, Ismael, patron d'une riche compagnie d'assurances, se voit menacé par ses deux fils, qui convoitent sa fortune en souhaitant sa mort.
Là encore, l'homme saura répondre à ces menaces, et sera tout aussitôt doté par le romancier d'une aura héroïque. Mais il ne faut pas prendre leur épopée trop au sérieux. Car entre le mélodrame et le vaudeville, Vargas Llosa s'amuse, et nous amuse, avec ces deux histoires qu'il mène avec brio et dont le résultat final est une oeuvre drôle, corrosive et magistralement écrite. Le lecteur y reconnaîtra souvent le ton moqueur de La tante Julia et le scribouillard et de Tours et détours de la vilaine fille.

Pour "Première personne du singulier" chez Points qui a reçu le prix Goncourt de la Nouvelle 2015 (12€) :

Dans Première personne du singulier, il est question d’honneur, de devoir et de la force des liens du sang. Quatre destins tragiques, déchirés entre deux alternatives inacceptables. Flaherty, un capitaine forcé de choisir entre son fils ou son équipage, Vernaud un lieutenant qui ne veut pas renoncer à l'idée qu'il se fait de lui-même quand tout son régiment a déjà déserté, ou encore Wells rongé par le ressentiment devant une injustice restée impunie.

Toute existence peut s'achever sur un choix impossible et tragique, si terrifiant qu'on donnerait tout pour l'éviter.

Devant des dilemmes insoutenables, comment choisir et continuer à vivre ensuite ?

Coups de coeur de cet été

Publié dans Coup de coeur

Commenter cet article